Historique statutaire

1969

Fin des années 60 : l'assurance vieillesse obligatoire est progressivement généralisée. Certaines communautés se trouvent alors en grande difficulté pour acquitter leurs cotisations auprès de l’EMI- vieillesse, l’organisme chargé de leur prévoyance.
Le 20 février 1969 (publication au JO du 6 mars 1969), à l’initiative du Père Huteau, moine cistercien de l’abbaye de  Bellefontaine,  et vice-président de l’EMI-vieillesse,  est créée une association l’Association des Amis des Monastères  qui se donne précisément pour objet d’aider ces communautés et acquiert rapidement la qualité d’association de bienfaisance. Les membres fondateurs sont des moines cisterciens, mais également d’éminents juristes. Le président d’honneur en est le Professeur Louis Leprince-Ringuet.

1974

L’association des Amis des Monastères devient la Fondation des Amis des Monastères reconnue d’utilité publique (décret du 21 août 1974, publié au JO du 25 août 1974). Son siège est à Paris 14e, 26 rue Boissonnade.

1978

La Fondation des Amis des Monastères prend le nom de Fondation des Monastères de France. Son siège est à Paris 13e, 9 rue du Banquier.


1980

La  Fondation des Monastères de France transfère son siège à Paris 10e, 21 rue de Paradis.

1996

La Fondation des Monastères de France devient la Fondation des Monastères.

2002

La  Fondation des Monastères transfère son siège social à Paris 15e, 83/85 rue Dutot.

2005

La  Fondation des Monastères modifie ses statuts (arrêté du 30 septembre 2005) sur le modèle des statuts types proposés par le Conseil d’Etat

2014

La Fondation transfère son siège social au 14 rue Brunel 75017 Paris.

 

Quelques personnalités qui ont marqué la Fondation


Le Père Huteau, l’initiateur, décédé en 1991.
Il a été son premier secrétaire général, visiteur et conseiller infatigable des communautés monastiques, faisant le siège des administrations, développant sans cesse la notoriété de l’œuvre pour attirer dons et legs,  directeur et animateur sans égal de la revue « Les Amis des Monastères ».

Le Professeur Louis Leprince-Ringuet, président d’honneur de la Fondation jusqu’à son décès en 2000, Homme de foi et homme de science, c’est lui qui eut, en 1970, ces mots toujours vrais : « Tout ce qui favorise l’entraide parmi les hommes et le développement harmonieux de la société mérite encouragement. Tel est le cas d’une association qui travaille à la meilleure insertion des monastères dans les structures du monde actuel. Car l’extraordinaire expansion de la puissance technique appelle un surcroît de gratuité, de vie intérieure, de silence, de prière : des contemplatifs sont plus nécessaires que jamais à la sauvegarde de l’équilibre et à l’épanouissement de l’humanité ».

Maître Jean Renous,  ancien notaire de La Rochelle et secrétaire général de la Fondation, décédé en 1995, au dévouement total à l’œuvre de la Fondation.

Monsieur Jean Vacherot, ancien chef du Bureau Central des Cultes, longtemps conseiller technique éminent de la Fondation, avant d’en devenir administrateur, ayant animé avec le Professeur René Blancher, alors vice-président de la Fondation, la précieuse chronique juridique de la revue « Les Amis des Monastères ».

Monseigneur Robert Le Gall, abbé de l’abbaye bénédictine Sainte Anne de Kergonan, président de la Fondation de 1996 à 2001, nommé évêque de Mende en 2001, et archevêque de Toulouse en 2006. Toujours président d’honneur de la Fondation.
 

Les Présidences successives

1969  Dom Jean de la Croix, abbé de Notre-Dame d’Aiguebelle (Drôme)

1977  Dom Claudius, abbé de Notre-Dame des Neiges (Ardèche)

1981  Dom Alain Christiaen, abbé de Notre-Dame de Port-du-Salut (Mayenne)

1992  Dom Michel Pascal, abbé de Notre-Dame de Ganagobie (Alpes de Haute Provence)

1996  Dom Robert le Gall, abbé de Sainte Anne de Kergonan (Morbihan)

2001  Mère Myriam Fontaine, abbesse de la Coudre (Mayenne)

2008  Mère Marie-Chantal Geoffroy, Visitation Notre-Dame du May à Voiron (Isère) présidente de la Fédération France Sud de l’ordre de la Visitation.

2012  Dom Guillaume Jedrzejczak, abbé émérite de l'abbaye Sainte-Marie du Mont des Cats (Nord)